Marcher avec Pauline JARICOT

Oeuvre de la Propagation de la Foi

Entre 1815 et 1820, Pauline est sollicitée par son frère Philéas,  missionnaire.

Elle lance une collecte, faite de la main à la main avec une intention de prière pour les missions « le sou de Pauline » ou « sou hebdomadaire » . Cette collecte sera envoyée aux Missions Etrangères de Paris.

 

Saint Polycarpe devient le berceau de l’œuvre de la Propagation de la Foi.

 

 

 

 

© OPM