Marcher avec Pauline JARICOT

LORETTE, la Maison de Pauline

•    En 1832, Pauline Jaricot achète la propriété de la famille Frèrejean, dite aussi maison Bréda, ainsi que les jardins attenants. Elle lui donnera le nom de Lorette, par dévotion à la Vierge-Marie et en souvenir d’un pèlerinage célèbre, à Lorette, en Italie, à cette époque. Cette maison bénéficie d’une situation exceptionnelle à flan de colline entre la Primatiale Saint Jean et le site de la Basilique de Fourvière ainsi que d’une vue unique sur la ville de Lyon et ses environs.